Accueil > Archives du site > L’année scolaire 2003/2004 > Le bateau : construction du "Robinson" > Et maintenant, il flotte...

Et maintenant, il flotte...

dimanche 16 mai 2004


Un magnifique soleil et beaucoup de monde sur l’étang Colbert, ce Samedi 15 Mai, pour assister à la mise à l’eau du "Robinson".

Je suis montée dans le bateau, j’ai ramé et navigué sur l’étang Colbert. C’était un moment très émouvant ! Justine

Quand je suis montée sur le bateau, cela m’a fait bizarre, Maud était là et elle nous a dit que nous étions des championnes de "rame" Adeline et moi ! (confirmation par Adeline ...)j’avais peur de ne pas savoir conduire un bateau , ben... c’est facile !Ingrid (ne pas envisager tout de suite la traversée de l’Atlantique, peut-être ?)

J’ai été content que le bateau que nous avions construit flotte si bien. Quand je suis monté, il bougeait beaucoup... j’ai cru qu’il allait se retourner. Amadou

C’était un joyeux baptème ; je pensais qu’on n’arriverait jamais à le construire et à le faire flotter, ce merveilleux bateau que nous avons construit avec tant de courage. Omar

Quand je suis allée baptisée le "Robinson" à l’étang Colbert avec mon tee-shirt et mon petit chapeau marin, qui a eu beaucoup de succès, je ne m’attendais pas à ce que Meg détache la corde et qu’il glisse doucement sur l’eau. Maud et Alain sont montés et se sont mis à ramer. Jenifer

Hum !!les crêpes...Que c’était bon !! J’ai bien aimé ramer pour faire le petit tour sur l’étang... Adrien (On sait bien que tu es un gourmand hein Adrien !)

Quand Maud a cassé la bouteille de champagne, j’ai eu peur pour elle mais quand je suis montée dans le bateau j’étais émerveillée : c’est NOUS qui l’avons construit quand même !! Ervina

Nous avions l’impression qu’il n’allait pas flotter et puis finalement il a bien flotté... Nous avons ramé, ce n’était pas trop difficile puis Gaspard a mis les voiles et Monsieur Michaut a dit qu’il était fier de notre bateau, ça nous a fait plaisir. Thomas et Jérémy

On était tous très fiers de nos élèves cette après-midi du 15 mai. Ils se sont montrés patients et disciplinés, attendant leur tour pour prendre les rames et réaliser enfin, que réussir ce qu’on a entrepris et finir un travail commencé donne bien des joies .

Portfolio

Le Robinson attend sagement sur la cale de mise à l'eau Bientôt le grand moment... A l'honneur : les élèves qui ont participé à la construction du (...) Maud Fontenoy et Alain Gauthier baptisent le Robinson en cassant une (...) Meg largue la dernière amarre Maud est la première à embarquer sur le Robinson Maud et Alain Gauthier à bord du Robinson
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0