Accueil > Archives du site > L’année scolaire 2004/2005 > Activités 2004/2005 > Quand un sens nous manque ...

Quand un sens nous manque ...

jeudi 6 janvier 2005, par Catherine Bonnenfant

Un nouveau projet nous a été proposé par Fabrice Krot : essayer d’imaginer et de réaliser des expériences pour des enfants atteints de cécité. Avant de pouvoir se lancer, il a fallu essayer de comprendre l’importance que tient chaque sens dans notre vie quotidienne et quelles difficultés on rencontre quand l’un fait défaut.

- Quand je ne voyais pas et que je devais toucher les plumes, je croyais que je touchais une souris...j’en avais des frissons !
Pierre

- J’étais un peu mal à l’aise de ne rien voir, j’étais crispée pour faire les gestes et pour parler je ne savais pas si on m’écoutait.
Sarah

- C’est un peu effrayant, je me demande comment ils font, on dirait des surdoués. En fait, ils ont perdu quelque chose mais ils ont gagné autre chose...
Daniel

- Au début c’était amusant mais après on a vu que l’alphabet était difficile pour lire vite. Mais j’ai bien aimé deviné ce qu’on touchait sans voir. J’ai bien ressenti comme c’est dur de ne pas voir.
Mehdi

Portfolio

vérifions si Maïlys ne voit rien. Et là tu sens quoi ? on prend toute la difficulté de lire avec cet alphabet. Mais comment lire un livre ? c'est très long !
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0