Vous êtes ici : Accueil > Archives du site > Atelier informatique du jeudi > La question mortelle > Texte d’Axel : La question mortelle
Publié : 26 mars 2009
Format PDF Enregistrer au format PDF

Texte d’Axel : La question mortelle

C’est un homme qui est parti de chez ses parents pour acheter un appartement.
Il vit dans appartement vide.
Un jour on appelle sur le téléphone et quelqu’un dit : « tu dois choisir entre ta mère et ton père, qui doit vivre ou mourir ? »
Il raccroche.
Le lendemain matin il appelle ses parents, ils répondent. Le soir au téléphone, un homme dit : « la mort vient vite, très vite ».
deux heures après, un meurtre, sa voisine est morte brûlée. Un message écrit sur les murs : « la mort vient vite très vite ». Il y a eu un meurtre, la police l’interroge et il est placé sous surveillance de la police. Le soir, l’homme appelle et dit : « surprise, je tuerai le temps que tu prendras pour décider ». Il raccroche et prend sa voiture. Il tourne à droite puis à gauche, il veut freiner il n’y arrive pas, on lui a coupé les freins !
Qui est l’homme mystérieux ?
Il saute de la voiture.
Le lendemain matin il l’appelle et dit : « C’est dommage pour ta voiture elle était belle ! A bientôt » et il raccroche.
Plus tard un autre meurtre : un homme est brûlé et c’est le même homme qui a tué la femme.
Il a trouvé une piste : la première victime c’est une femme la deuxième c’est un homme. C’est un message !
Après, ça sera quoi ? une fille ou un garçon ?
Mais pourquoi fait-il ça ? pour le tuer ou pour le faire souffrir ?
Il rentre chez lui mais la police le suit quand même, l’homme l’appelle : « Tu n’iras nulle part tant que tu ne m’auras pas donné de réponse. » Il voit que l’appel vient de son voisin.
Alors il ouvre la porte et dit : « oui, je crois savoir qui vous êtes ! »
Et l’homme dit : « Non je crois que c’est impossible »
« Si, parce que j’ai vu mes parents. » et il prend son arme et dit : « les mains en l’air ! » et ils l’ont arrêté.
Je suis John Cena fils de Rey Misterio.