Publié : 19 mars 2009
Format PDF Enregistrer au format PDF

Suite2.

Les guenons choisirent rue foudroyante.
Et la rue foudroyante était toute calme et joyeuse.
Mais à ce stade là les deux guenons ne seraient pas arrivées avant trois semaines (un truc comme ça).
Et elles virent un petit babouin qui était tout seul sur le rebord d’une fenêtre. Et Kimie a eu de la peine pour lui.
Mais pas Angel, elle était sous le charme plus qu’autre chose.
C’est à ce moment que le garçon dit :
« vous savez, je peux vous aider car j’ai vu votre ami survoler toute la rue foudroyante avec un genre de truc tout rond volant.

— Ce truc, comme tu le dis, c’est une montgolfière.
— Mont QUOI !?
— MONT-GOL-FIÈRE !!!!!!
— OKOK »
Les filles hésitèrent un long moment et ont dit non.
Puis Angel ajouta dans “sa barbe“.
« Je regrette déjà de lui avoir dit non. »