Vous êtes ici : Accueil > Archives du site > Année scolaire 2007-2008 > VAN GOGH L’EGLISE D’AUVERS SUR OISE
Publié : 6 juillet 2008
Format PDF Enregistrer au format PDF

VAN GOGH L’EGLISE D’AUVERS SUR OISE

La question qui se pose à nous est de savoir pourquoi le rose n’apparait pas sur la toile de Van Gogh.
Il ment à sa soeur dans sa lettre : il n’a aucun intérêt à le faire.
Plus tard ,il a gratté la peinture : faux il n’en reste aucune trace.
Le rose a disparu à la lumière : vrai, sous le cadre on retrouve des traces de rose.
En effet Van Gogh utilisait de l’éosine pour fabriquer ses couleurs. L’éosine est un composant instable qui disparait à la lumière.

A nous de le prouver.
Nous avons fabriqué de l’éosine en mélangeant dans des tubes à essai 1 goutte de fluorescéine, 2 gouttes d’eau oxygénée, 3 gouttes de bromure de sodium et du chlorure de calcium.
Après avoir agité le tube nous obtenons une pâte rose.

Cette pâte sera déposée sur des dessins représentant l’église d’Auvers sur Oise. Des échantillon témoin sont conservés à l’abri de la lumière, d’autres sont exposés. Au bout de quelques jours les échantillon exposés perdent leur couleur rose.