Par : cblumberg
Publié : 29 novembre 2013
Format PDF Enregistrer au format PDF

ECOUTE 3 : La Marseillaise

LA MARSEILLAISE
Claude Joseph Rouget de Lisle / Hector Berlioz XVIIe et XVIIIe siècle

Classicisme

Musique instrumentale et vocale France 1792/1830

Extrait :
La Marseillaise est un chant de guerre révolutionnaire et un hymne à la liberté. Les paroles ont été écrites par Claude joseph Rouget de Lisle en 1792 pour l’armée du Rhin à Strasbourg (avec pour titre Chant de guerre pour l’armée du Rhin), à la suite de la déclaration de guerre de la France à l’Autriche.

La musique est d’auteur inconnu. Il est adopté comme hymne national par la France par la Convention le 14 juillet 1795, puis abandonné en 1804 pour devenir l’hymne officiel de la France le 14 février 1879.

En 1830, Hector Berlioz en élabore une orchestration qu’il dédie à Rouget de Lisle. Cette version est à ce jour une des versions officielles de l’hymne national.

Formation instrumentale :
Ténor soliste, double choeur mixte, orchestre symphonique.

Auteur / compositeur / interprète :
Le compositeur : Claude Joseph Rouget de Lisle (1760-1836), officier français du génie et franc-maçon, écrit plusieurs textes d’hymnes révolutionnaires sur demande du maire de Strasbourg Philippe-Frédéric de Dietrich, premier interprète de La Marseillaise.
Partisan de la monarchie constitutionnelle, Rouget de Lisle est inquiété par la Terreur en 1792 et démissionne de ses charges en 1796.

Les paroles :
Couplet 1
Allons, enfants de la Patrie,
Le jour de gloire est arrivé !
Contre nous de la tyrannie,
L’étendard sanglant est levé, (bis)
Entendez-vous dans les campagnes
Mugir ces féroces soldats ?
Ils viennent jusque dans vos bras
Égorger vos fils et vos compagnes !
Refrain
Aux armes, citoyens
Formez vos bataillons
Marchons, marchons !
Qu’un sang impur
Abreuve nos sillons !

Documents joints

  • Document, Windows Media Video, 1.4 Mo